La Gestalt-Thérapie, pour qui ?

Prenez un moment et observez vos réactions aux interrogations suivantes. Elles représentent les principaux thèmes abordés lors d’une démarche thérapeutique.

L’estime de soi : quels que soit votre âge, votre confiance en vous et en vos capacités est-elle positive, plutôt déficiente, adaptée ou en décalage avec la réalité ? Vous soumettez-vous facilement à une autorité, ou vous arrive-t-il d’abuser de votre autorité ?

La relation au corps : Prenez vous soin de votre corps, avez-vous des problèmes alimentaires récurrents, des addictions, une invalidité difficilement vécue ? Quelle est la qualité de votre image corporelle ? Etes-vous plutôt ami(e) ou ennemi(e) avec lui ?

Les relations familiales : Vos relations avec votre famille d’origine/actuelle sont-elles fluides, difficiles à négocier, seulement perturbatrices ou bien ingérables et invalidantes ?

Les relations amoureuses : Etes-vous heureux en amour, avez-vous des difficultés à rencontrer un(e) partenaire, des problèmes relationnels, une jalousie excessive, une trop forte tendance à la fusion. Vivez-vous une passion qui vous coupe du reste de votre existence, subissez-vous ou faites-vous subir de la violence ?

La sexualité : Votre sexualité est-elle épanouie, en panne, honteuse, mal assumée quelle que soit votre orientation sexuelle et la période de votre vie ? Parvenez-vous à en parler facilement avec votre partenaire ?

L’insertion sociale et professionnelle : Rencontrez-vous des problèmes relationnels importants ou répétitifs, une grande solitude ? Des difficultés à faire un choix professionnel, une quête de reconnaissance trop importante, une mésentente avec vos collègues ou avec la hiérarchie, un harcèlement, une période de chômage, une difficulté à trouver votre place dans la société ?

L’argent : Pensez-vous que l’argent n’a aucune valeur, êtes-vous constamment endetté, angoissé par les dépenses, « accro » au jeu,… ?

L’angoisse : Vous avez peut-être des angoisses, et vous parvenez très bien à les gérer. Ou vous arrive-t-il d’être terrassé par les regrets du passé, la peur de l’avenir, des phobies, le non-sens de votre existence, des angoisses dont vous n’arrivez pas à identifier l’origine ?

La souffrance : Est-elle négociée dans votre vie, ou vivez-vous un passage dépressif, un état de souffrance permanent ou une dépression récurrente, une perte de sens ?

Le deuil : Dans votre vie, il est possible que vous ayez été épargné par le deuil et par la séparation. Si ce n’est pas le cas, vous en vivez peut-être encore les conséquences : le chagrin, la dépression, la culpabilité, la difficulté à vous reconstruire, ou encore l’appréhension des séparations à venir ?

Cette liste est proposée par Martine Periou, Gestalt-Thérapeute et auteur du livre « Découvrir la Gestalt Thérapie »